Le bon déroulement de la rentrée 2018 est “en péril” selon le président de l’Université de Poitiers