Qui sommes-nous ?

Le Syndicat FORCE OUVRIÈRE des Lycées et Collèges de Charente est une organisation syndicale qui défend, en toute indépendance (dans le cadre de la Charte d’Amiens), les intérêts matériels et moraux, particuliers et collectifs des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation, des assistants d’éducation, des personnels de laboratoire, titulaires comme contractuels des établissements du second degré du département.

Le Syndicat FORCE OUVRIÈRE des Lycées et Collèges de Charente est fédéré et confédéré.

Il adhère au Syndicat national FORCE OUVRIÈRE des Lycées et Collèges (SNFOLC) dont la secrétaire générale actuelle est Edith Bouratchick.

Il adhère à la fédération nationale de l’enseignement, de la culture et de la formation professionnelle FORCE OUVRIÈRE (FNEC-FP FO) qui regroupe les instituteurs, les personnels administratifs des lycées, collèges, CIO, IA et rectorats, les personnels administratifs, techniques et les enseignants du supérieur, les infirmières, assistantes sociales et médecins de l’Éducation nationale, les personnels du ministère de la Culture, les personnels de l’AFPA (Association de formation professionnelle des adultes). Le secrétaire général actuel de la FNEC-FP FO est Hubert Raguin.

Il adhère à la Confédération Générale du Travail – FORCE OUVRIÈRE dont le secrétaire général actuel est Pascal Pavageau.

Il adhère également à l’Union Départementale des syndicats FORCE OUVRIÈRE de Charente. L’UD FO de Charente est interprofessionnelle ; elle regroupe les syndicats de tous les secteurs privés et publics.

Fidèle à la Charte d’Amiens, FORCE OUVRIÈRE ne donne aucune consigne de vote aux élections politiques.

FORCE OUVRIÈRE, un syndicat qui défend les salariés, pas un parti politique !

Bien syndicalement,

Olivier Brunaud,

Secrétaire  du syndicat FORCE OUVRIÈRE des Lycées et Collèges de Charente